Accueil

.

. 

.

.

Page 1 | Page 2 | Page 3 | Page 4 | Page 5 | Page 6 | Page 7 | Page 8 | Page 9 | Page 10

.

~ Josiane ~

J'ai commencé à m'intéresser à Indochine avec la chanson Kissing my song 
et le clip Drugstar. En 1997, j'achetais mon premier album : Wax. 

La veille du concert d'Indochine en août 1997, j'avais vu le groupe à la 
télévision et j'ai su à ce moment que j'irais au concert. Le concert 
était formidable : je l'ai tellement aimé que c'est devenu mon groupe préféré. 
Et j'ai acheté les autres albums.

_________________________________

~ Caro ~

Pour ma part, j'ai découvert indo avec Dancetaria mais le truc qui m'a fait vraiment accrocher à fond, c'est mon premier concert 
à Annecy en juin 2000, et depuis j'ai cassé ma tirelire pour les CDs et aller à Paris pour les nuits intimes. 
Je suis donc fan depuis 99 et j'ai 17 ans.

_________________________________

~ Miss Sirkiss ~

Moi c'est un copain qui m'a prêté sa cassette d'Unita, ce fut le choc, le déclic, le coup de foudre immédiat ! Je n'ai pas arrêté d'écouter cette 
cassette encore et encore et encore, puis j'ai acheté le CD, les CDs, les vidéos... 
Je peux dire que ce groupe me va bien, j'aime cet univers magique et envoûtant, je me sens bien dedans et je n'ai aucune envie ni 
intention d'en changer... 
Quand ça ne va pas, je mets Indo et ça me redonne de l'espoir, de la force, du courage pour affronter la vie. 
Merci Indo, merci Nico de continuer à me faire rêver.

_________________________________

~ Rosesong ~

Moi j'ai toujours aimé indo depuis l'age de 8 ans (ma soeur avait une K7 d'eux en concert) ; j'ai remarqué qu'ils étaient vraiment 
extraordinaires grâce à Un jour dans notre vie (aussi bien l'album que la chanson), ce qui m'a fait acheter tous les albums précédents 
dont Le baiser est mon préféré ; mais l'album qui m'a fait vraiment devenir fan, c'est Wax... et ça c'est confirmé avec Dancetaria.
Remarque : à mon avis, aller les voir pour la première fois en concert a dû en faire "décliquer" plus d'un !!!

_________________________________

~ Maya ~

Octobre 2000 avec Unita !
Mais le vrai déclic, c'était à leur concert "Nuit intime" à Gerardmer fin novembre (2000 toujours évidemment !).
Depuis je me shoot à l'indochine tous les jours !!!

_________________________________

~ Antigone ~

Mon déclic c'était en 1986, quand un copain m'a enregistré une K7 avec "Indochine au Zénith".

_________________________________

~ Fluweel ~

Moi, c'était en 1996, une amie m'avait prêté "Le baiser" et ce fût dingue. Dès la 1ère écoute, j'étais dedans, et j'ai passé des mois 
sans retirer la K7 de mon walkman.

_________________________________

~ Indochine 62 ~

Ca ne me rajeunit pas tout ça, mais je pense que je suis comme tous les "vieux" fans d'Indo, je suis tombé dedans quand j'ai écouté 
L'aventurier et depuis je suis resté fidèle au groupe jusqu'à aujourd'hui.
J'ai assisté à tellement de concerts que je ne les compte plus (sans jamais m'en lasser).


_________________________________

~ Oli ~

Le déclic s'est fait en écoutant l'album 3 et la consécration s'est faite avec la tournée Indolive.

_________________________________

~ Nous danserons sur les toits ~

J'avais adoré L'Aventurier sans m'intéresser plus au groupe et quelques années plus tard, j'entends "Canary Bay" à la radio. DECLIC IMMEDIAT !!! 
J'ai adoré et je me suis donc acheté l'album (en K7). Je ne savais même pas à quoi ressemblaient les membres du groupe à l'époque ! 
Puis petit à petit, on les a vu de + en + dans les magazines... Je me baladais avec une veste en jean sur laquelle il y avait au 
moins 1 kg de badges Indo !!!
Et c'est comme ça que j'ai connu celle qui est devenue ma meilleure amie !!! Elle est venue me voir en me disant qu'elle adorait indo elle 
aussi et nous sommes devenues toutes les deux inséparables !!!

_________________________________

~ indogirl ~

Le tout tout tout premier déclic pour Indo, je ne sais pas comment je l'ai eu, car j'étais trop jeune, donc encore inconsciente. 
Je me souviens juste que pour mon anniversaire, je devais faire une liste de 45 tours que je voulais recevoir. 
Indo y figurait déjà et heureusement que mes parents les aimaient bien car ils m'ont acheté "3ème sexe." et "Tes yeux noirs". 
Après ces tous premiers disques, la passion n'a cessé de grandir.

_________________________________

~ marie-lou ~

Moi c'était en 1987, j'écoutais sans cesse l'album "3" et "Indochine au Zénith" et depuis je les aient toujours suivi, assisté à 
beaucoup de concerts et rencontré souvent, ils sont un gros morceau de ma vie depuis.

_________________________________

~ setsuko ~

Le déclic indo ? C'était en décembre 2000. Hey oui, je suis une ch'tite auditrice accro seulement depuis quelques mois ! 
J'appelais mon meilleur ami et j'ai entendu en fond sonore Indo. Je lui ai dit "T'écoutes Indo toi ?". Il me répond que oui, que c'est un fan... 
Il était étonné que je connaisse et moi je lui dis que cela fait environ 4 ans que je connais Indo mais que je n'ai qu'Unita...
Par la suite, pour mieux me faire découvrir, il m'a gravé Dancetaria (que j'ai acheté dès que j'ai eu de l'argent...) et là, j'ai carrément accroché... 
Puis j'ai acheté Nuits intimes, Le Baiser, Wax, Radio Indochine, et là je vais recevoir Un jour dans notre vie et Indo-Live.

_________________________________

~ MANIFESTO ~

Pour moi le déclic s'est fait sur "Juste toi et moi" mais j'écoutais déjà L'Aventurier, puis 
j'ai gravé quelques titres de "Dancetaria" puis "Unita" et "Dancetaria" ; ensuite, j'ai acheté "1 jour dans notre vie", "Wax" (j'adore), 
et bien sûr "Nuit Intime".

_________________________________

~ Anne ~

Le déclic Indo pour moi s'est passé très très tôt.
En effet ma mère écoutait indochine quand elle était enceinte de moi et depuis c'est toujours resté !
Ensuite je suis allée à plein de leurs concerts, le 1er en 92, puis en 94, 98, 99 et 2000, ce qui a entretenu cette passion... voilà tout !
Indochine et moi c'est donc pour la vie !

_________________________________

~ greg 59 ~

Je vois que je suis l'un des rares mecs à écrire ma passion pour Indochine qui m'est venue en début d'année à Olivet (45) dans 
la chambre 211 du centre AFPA. Mon collègue de chambre avait ramené UNITA et là, ça a consacré ma passion pour ce groupe français 
qui est le seul a avoir survécu aux années 80. Je rêve d'aller les voir en concert (surtout depuis les Nuits Intimes et leur magnifique 
version des yeux noirs)...
LONGUE VIE A INDOCHINE.

_________________________________

~ M-C L'ANDROGYNE ~

J'ai découvert qu'INDOCHINE existait le 11 juillet 1987 : J'avais alors un gros 6 ans. Je me faisais garder chez la voisine d'à côté, une
"vieille de 13 ans". Je ne sais plus ce qui c'est passé, mais la seule chose que je me souvienne, c'est qu'elle a fait joué une cassette
d'Indochine à pleine tête dans sa chambre et je sautais sur son lit. Par la suite, j'ai supplié ma mère à genoux de m'acheter une cassette
d'Indochine, moi aussi. Critère primordial : il devait y avoir sur la cassette: Canary bay, Tes yeux noirs et ... "garçons féminins pis
filles au masculin". Je revins de chez disques et rubans A&A avec, toute fière et rayonnante de bonheur, Indochine AU ZÉNITH !!! Et bien croyez le ou non, j'ai écouté cette cassette sur mon petit magnétophone Fisher Price pendant deux ans, pendant mes temps libres, et surtout avant de m'endormir. J'arrêtais pas de regarder sur la pochette les photos des membres du groupe, et je commençais à rêver de Nicola. Tout alla très rapidement par la suite. À 11 ans, ma chambre était devenu un véritable musée Indochine, c'était l'attraction du quartier : Posters sur les murs, articles de journaux jaunis, partitions, photos. J'écoutais musique plus 10 heures par jour, télécommande à la main : JE GUETTAIS. Le 11 juillet 92, à l'âge de 10 ans : premier spectacle à vie. Mes idoles étaient à Chicoutimi, autant dire dans mon salon ! Ce spectacle fût un des éléments les plus marquants de ma vie. Déjà à cet âge, je pleurais depuis des années devant Nicola (jamais en chair et en os) et mon rêve le plus cher était qu'il sache au moins à quel point je l'aimais. Je ne vivais que par et pour Indochine. À l'école, je clamais haut et fort être la plus grande fan au monde (ce qui est vrai) et "convertissais" plusieurs enfants à la religion Indochinoise... Mais cela m'a valu bien des moqueries, parfois méchantes, mais je m'en crissais !!!

Le 13 août 1994 fût la plus belle journée de ma vie. À l'âge de 12 ans, je fis le voyage Chicoutimi-Montréal seule, comme une grande fille. 24h plus tard, je pénétrais dans l'enceinte sacrée du Spectrum... mais malgré mon jeune âge, j'avais l'air d'une jeune femme de 20 ans, alors pas de troubles ! Lors de ce spectacle, j'étais hystérique... en extase totale et complète. La fumée et l'odeur de cigarettes ne me dérangeais plus, je criais, sautais, dansais et tapais des mains aux rythmes des paroles, connues par coeur depuis tellement d'années. Pour la première fois de ma courte vie, je touchai Nicola Sirkis, mon amour, mon idole, mon ami, mon amant, mon confident. Sous ma main, sa peau, sa chaleur, sa moiteur... mon amour était fait de chair, tout comme moi. Je plantai mes yeux dans les siens............... c'était des vrais yeux, avec au fond une lueur. Il me fît alors un sourire. Imaginez un instant ce que j'ai pu ressentir. Non, vous ne pourrez JAMAIS savoir. J'aurais donné ma vie pour cet homme de papier et de rêves qu'est Nicola Sirkis et voilà que j'étais en contact intime avec lui... ses yeux dans mes yeux, suspendue à sa main... J'ai littéralement fais l'amour avec lui, ce soir du 13 août 94. Spirituellement, bien sûr...

Et cette journée du 5 août 1997 au Métropolis, j'étais aux premières loges pour voir ma raison de vivre, avec son frère... pour la dernière fois. Ce show était démentiel, le public formait une mer, qui embarquait à fond avec lui.

Là, on est le 21 septembre 2001, quand reviendras-tu, Nicola Sirkis ??! Le Québec t'aime et t'admire (pas autant que moi c'est sûr, mais bon) viens donner un concert à un public qui te suit depuis l'enfance, fais-nous ce cadeau, on le mérite ! J'ai hâte au prochain album, mets-y du synthétiseur en masse !!! J'aime quand tu te maquilles et t'habilles en fille ! Vive l'ambiguïté sexuelle, et vive le troisième Sexe !!!

Je t'aime à jamais, aussi longtemps que je vivrai. Stef aussi. Il est avec nous, pour toujours.

_________________________________

~ Rhiannon ~

J'ai découvert le groupe quand j'étais fille au pair en France en 1988... J'ai entendu la Machine à rattraper le temps sur la radio, 
je l'aimais bien... et j'ai vu le groupe en concert au Zénith à Paris en février 1988, c'était fantastique. Depuis je suis restée fan fidèle, 
même s'il m'était souvent difficile à trouver des renseignements sur le groupe à l'ouest du Canada ou au Pays de Galles.... où j'ai vécu 
et où j'habite à présent. Maintenant nous avons l'internet, ça fait tout plus facile pour moi ! :)

_________________________________

~ Kiki ~

Moi j'ai découvert Indochine en 1985 avec l'album "3" et là je suis tombée raide dingue de mes petits Indochinois. 
Je suis accro à Indochine depuis et je ne vis qu'à travers leurs chansons. Et surtout, le beau Nicola me fait craquer et même si je sais 
qu'il reste inaccessible, je l'aime...
Alors Indochine, Nicola et moi c'est pour la vie...

_________________________________

~ Burbujita ~

Mon déclic Indochine se provoqua le 1er janvier 1984 à 00h... Mes parents étaient allés faire la fête et m'avait laissée à la garde 
de mon cousin (moi de 10 ans et mon petit frère de 3 mois). A 00h00 mon cousin eut la bonne idée de partir (je ne me rappelle pas pourquoi) 
me laissant seule devant la télévision et pensant que mon petit frère n'allait pas se réveiller. Seule dans ma maison regardant par la fenêtre 
mon cousin s'éloigner j'entendis une chanson qui sortait de mon téléviseur, une chanson originale, différente. Je m'approchai de la télé et je fus 
ensorcelée. A partir de ce moment ma mère m'acheta les albums pour mes anniversaires mais ne me laissait pas aller aux concerts. Je suis 
partie vivre à Séville et même s'ils ne connaissent pas là-bas je reste fidèle malgré le temps qui passe. Enfin j'ai réalisé mon rêve de voir 
Indochine sur scène (même si il n'était pas complet) à Nîmes il y a 17 mois. Je vous souhaite une bonne année 2002.

 

 

Page 1 | Page 2 | Page 3 | Page 4 | Page 5 | Page 6 | Page 7 | Page 8 | Page 9 | Page 10

 

  Déclic indo

...

Accueil


Indochine for ever...

http://www.indo4ever.com