Page 1 | Page 2 | Page 3 | Page 4 | Page 5 | Page 6 | Page 7 | Page 8 | Page 9 | Page 10

 

~ Ginny ~

Malgré mes 17 ans, j’écoute Indo depuis… presque 10 ans !

Après avoir été élevée sur du Brassens, j'étais perdue entre mes camarades de classe qui étaient fans de Rock Voisine, ou autres groupes préfabriqués au sourire éclatant et à la chevelure luisante, arborant un nom désopilant pour la plupart, sans citer quoique ce soit. A la recherche d'un son nouveau pour bercer mes jeunes oreilles, sans pour autant tomber dans la décadence mentionnée précédemment, je parcourus les disques de mon père, pour tomber sur... "3" ! Le boîtier avait déjà tout d’un trésor, cette fleur belle et effrayante à la fois trônait sur la couverture, et au dos, des garçons habillés comme on n'en voyait pas tous les jours. Je me posais même la question : "c’est un homme ou une femme, lui ?", en montrant Nicola du doigt ! J'ai donc écouté ce CD, par pure curiosité, et malgré mes 7 ans, et pourtant toutes mes dents, cela m'a séduite. Une telle fraîcheur avec des paroles qui semblaient dire quelque chose (il était dur à seulement 7 ans de comprendre le sens des paroles de notre cher Nicola, mais cela se sentait très fort, cependant). Ca été le déclic, je ne quittais plus ce CD : je chantais.

"3ème sexe" à m'en abîmer les cordes vocales, "Hors la loi" résonnait entre mes murs. Indochine m'a suivit pendant toute mon enfance et à présent m'accompagne dans mon adolescence, et je suis très heureuse d’avoir eu ce déclic si jeune, ainsi j'ai pu, et vais, en profiter plus longtemps !

_________________________________

~ Delphine ~

Moi ça ne fait pas très longtemps que j'écoute Indochine, cela a commencé quand ils ont sorti leur chanson 
"J'ai demandé à la lune" et puis très vite j'ai acheté le CD "Paradize" puis "Nuits intimes", "3" et "Le Baiser". 
C'est vrai que je les adore, mon rêve serait de les rencontrer. Indochine je vous aime !!!

_________________________________

~ Johan.L ~

Je l'avais rencontrée dans l'après midi d'un jour d'été 2003. Elle était accompagnée, Olivia est le genre de personne qui ne peut concevoir des instants de solitude. Elle semblait heureuse de me voir dans cette avenue. Elle a sourit et nous avons un peu parlé, elle et moi. Son compagnon ne disait rien. Il observait les vitrines des boutiques autour de lui. Souvenirs, confiseries, marchands de fleurs. Elle m'a demandé de venir boire un verre avec eux, sur une terrasse à proximité. J'ai accepté, je n'avais aucune contraintes particulière. Il faisait chaud. Nous nous sommes assis. Il y a eu des coup de fils par l'intermédiaire de téléphones portables. Deux ou trois cigarettes allumées, thé glacé pour moi et bière pour lui. Nous avons poursuivi notre discussion en le tenant un peu à l'écart, mais il ne se sentait pas particulièrement menacé ou méprisé. Olivia parlait de son week-end passé en Italie en prenant un air un peu blasé. Ce genre de divertissements lui devenait familier, elle ne s'amusait que très moyennement dans sa vie, malgré l'abondance de possibilités s'offrant constamment à elle. Nous avons évoqué les résultats des épreuves anticipées du Bac. Elle se disait un peu déçue et souligna tout de même l'exacte similarité de ses notes avec celles de Julie, son inséparable amie à l'époque. 
Il s'est levé pour aller aux toilettes, à l'intérieur de la salle. C'est à ce moment qu'elle me confia qu'ils n'étaient pas ensemble, contrairement à ce que je pensais jusque là. Il est revenu.
Nous avons prit des airs détachés et innocents. Chacun a réglé sa consommation. Il a payé pour elle. Avant de se quitter, j'ai informé Olivia de l'ouverture d'un casting, le lendemain, dans ma ville. Elle semblait fortement intéressée, nous avons donc convenu d'un rendez vous pour nous y rendre ensemble.
Elle est arrivée en retard. Un peu avant 13 h. C'est lui qui l'a accompagnée. Nous nous sommes rendus à ce casting en constatant que nous n'étions pas les seuls à s'imaginer soudainement riche et célèbre. Il fallait juste remplir une fiche avec nom, prénom, adresse et photo à l'appui. Je lui ai prêté mon stylo noir. Nous sommes repartis, elle avait du temps devant elle. Je lui ai proposé de venir chez moi. Elle ne voulait pas déranger mais elle a acceptée. D'ailleurs elle précisa qu'elle avait dit à son père d'attendre son coup de fil pour venir la chercher et que donc elle avait tout son temps. 
Ma chambre lui plut beaucoup. De l'espace, une grande télé, l'idéal pour un jeune assez autonome. Nous avons parlé, comme la veille, mais plus intimement. Des remarques sur les gens, des rumeurs, des confidences qu'on ne crie pas sur les toits en général. Puis elle s'est dirigée vers la collection de CD, entre les DVD et les boites de jeux vidéos. Elle qui collectionnait les jobs en boite de nuits ne dut que moyennement apprécier les collections complètes d'artistes tels que Souchon ou Renaud. Elle dit que non, qu'elle aimait tout les genres musicaux. En s'intéressant à la marque de la chaîne hi-fi elle lança : "Tu connais Indochine ?". Je me suis accordé quelques instants de réflexion avant de répondre : "C'est pas ceux qui font le truc à la radio "je veux vivre encore plus fort..." en ce moment ?
Elle sourit : "Marylin... C'est ça, c'est eux...".
- "Ouais c'est pas mal...".
Nous avons parlé, et surtout elle, de ce groupe qu'elle semblait apprécier. Elle voulait me procurer des albums, j'ai fait preuve d'un enthousiasme modéré sur cette idée. Olivia a finit par appeler son père pour qu'il vienne la chercher. Je lui ai offert un maillot de foot, elle était très gênée mais l'a finalement emmené avec elle. C'est une fille qui aime le foot, aussi étonnant que cela puisse paraître. Je l'ai accompagnée jusqu'à la mairie où nous avons attendu la voiture familiale de son père. Elle est repartie. Il était approximativement 18 h.

Quelques jours plus tard j'ai succombé à une de ces offres du type '5 CDs pour 10 euros' au dos d'un magazine télé. Un album avec une croix noire faisait partit de la sélection, et en pensant à Olivia j'ai indiqué la référence sur une des cases prévue à cet effet. J'ai reçu Paradize chez moi. J'ai écouté plusieurs fois. Je considère Indochine comme un modèle et une fierté pour la culture Française. Aujourd'hui il me semble que je possède plus d'albums d'Indo qu'Olivia. Je crois que je pourrais éternellement la remercier pour cette passion qu'elle m'a transmise. Je ne la vois plus aujourd'hui, cette rencontre entre nous était exceptionnelle. Nous n'avons jamais été particulièrement proche. Nous l'avons au moins été suffisamment, l'espace de quelques heures, pour nous unir désormais dans ces mélodies dont nous partageons la justesse et la ferveur. Je crois que je dois la remercier.
Merci pour l'éveil auquel tu m'as convié, merci Indochine.

_________________________________

~ Jessica ~

J'ai 17 ans, je vis dans les Ardennes.
Mon déclic indo c'était il y a 7 ans, je n'avais que 10 ans et j'étais en vacances chez ma tante. Elle écoutait tout le temps Indo et j'ai trouvé que c'était pas mal, mais sans plus. Le lendemain, par chance, on se promenait quand ma tante l'aperçu au loin, ce merveilleux et ce magnifique homme qui est Nicola Sirkis. Il était avec sa femme Gwen, elle m'a pris par la main et m'a fait courir jusque lui. Je l'ai vu, j'étais paralysée, il était si grand à mes yeux et il m'a dit "Bonjour ma puce, comme tu es jolie" et la seule chose que j'ai trouvé à faire, c'était de le prendre dans mes bras et pleurer. Ma tante lui a dit que ça ne faisait pas longtemps que je l'écoutais, il m'a regardé avec un sourire et m'a dit "Toi tu fais partie des Indofans, je le sais". Effectivement, j'en fais partie ! Il avait raison mon Nicola et depuis le jour où je l'ai rencontré, je ne l'ai pas oublié et je l'aime autant que le jour où je l'ai rencontré et j'en suis très fière.
Alors à tous les Indoboys et à toutes les Indogirls, 
vous pouvez être fier de vous, comme il doit être fier de nous.

_________________________________

~ Alain ~

Aujourd'hui mon grand frère me le dit et me le répète. Indo c'est trans-générationnel ! 
Je n'ai que 15 ans, j'ai pourtant grandi avec ce groupe, mais je suis devenu 
un véritable fan depuis Wax, premier album de l'acte II indochinois ! 
Aujourd'hui, je constate que certains morceaux d'Indo sont entrés ou restés 
même dans la mémoire des moins fans, et je suis fier de ça ! 
Je suis tout simplement fier de ce groupe, aujourd'hui considéré comme culte.

_________________________________

~ Stéfanie ~

Eh bien moi le déclic indo a été lorsque j'ai entendu "J'ai demandé à la lune" 
chez une copine et depuis, les albums sont tous achetés. 
Je trouve ce groupe fantastique. Ce n'est pas comme maintenant où l'ont construit des 
groupes tel que Kyo avec des chansons très commerciales.
En tous cas indo restera le meilleur groupe pop rock français qu'il ait existé !
Que les Kyo en prennent de la graine, 20 ans de carrière et j'espère qu'ils continueront 
encore longtemps à nous chanter du bonheur !
C'est un vrai plaisir de les écouter !

_________________________________

~ Bebemouse26 ~

INDOCHINE ! Mon déclic a eu lieu en 2002 à la sortie de "J'ai demandé à la lune" ! 
Ce fut le coup de foudre, et depuis je saoule mes parents avec ce groupe fabuleux ! 
Je craque sur le beau Nico et leurs chansons me donnent des frissons ! Je suis raide dingue d'indo ! 
J'ai tous les albums et je suis allée deux fois à leurs concerts !
Indo et moi c'est une grande histoire d'amour ETERNELLE !!! 

_________________________________

~ Lilou ~

Moi, je viens d'avoir mes 16 ans le 23 août, je m'appelle Pauline, et ça fait 10 ans que j'écoute. 
Un coup de foudre parfait à la radio et pis voilà, je suis toujours fan fidèle près à soutenir Indochine. 
C'est très simple, je ne sais dire qu'une chose, INDOCHINE JE VOUS AIME !!!!!

_________________________________

~ @stro ~

Je me suis pris la sortie de L'AVENTURIER en pleine gueule à 14 ans et comme je n'avais pas le 45Trs, 
je passais des journées entières devant mon poste de radio avec une K7 audio vierge et l'index sur 
la touche "Enregistre" en pestant lorsque l'animateur parlait un peu trop sur l'Intro... 
Fidélité inébranlable depuis ces jours...

_________________________________

~ Carine ~

Je ne peux pas dire exactement depuis quand je suis devenue fidèle au groupe mais je sais que c'est un copain qui m'a fait découvrir Indochine. Nous prenions le train tous les deux pour aller en cours et nous avions environ 45 minutes devant nous avant d'arriver à destination. Un jour, il m'a demandé ce que je pensais du groupe Indochine. Je me suis ridiculisée en lui répondant que je ne connaissais pas ! Le lendemain, il m'a fait écouter le Wax Tour... Je ne sais ni pourquoi ni comment, mais je sais que pendant tout le trajet, je n'étais plus avec mon copain dans le train ! Ce fut mon déclic ! Un voyage à travers les paroles et la musique d'Indochine... Je me souviens avoir cassé les pieds de ma mère pour acheter l'album et une fois que je l'ai eu en ma possession, ma famille a vécu une surdose du groupe ! On entendait plus que ça à la maison... ça rendait folle ma mère ! Et aujourd'hui, c'est mon copain qui est fou ! J'ai dû me procurer tous les DVDs, CDs et photos que j'ai pu trouver. Je n'ai vécu que deux concerts avec eux mais à chaque fois, c'est comme si je me ressourçais... Un grand bol d'air frais. J'aime tout dans Indochine et mon plus grand rêve est de les rencontrer... En tout cas, je suis fière d'être une de leur fan, ou plutôt une grande amoureuse du groupe. 
Indochine, je vous souhaite une très longue vie et pleins de joies à venir...

_________________________________

~ TBC ~

Quand j'étais petit il m'arrivait d'entendre à la radio des morceaux d'Indochine.
Je ne savais rien sur ce groupe, je ne connaissais que quelques chansons et ça s'arrêtait là.
Un jour, je devais avoir 15 ans, j'achetais mon 1er CD audio d'Indochine (Génération Indochine). J'appris d'ailleurs ultérieurement que cet album fut commercialisé sans l'accord du groupe. Je fus électrisé par l'énergie, l'érotisme, la magie de leurs chansons qui me font ressentir un certain sentiment d'évasion.
Aujourd'hui je suis devenu amoureux de ce groupe. Il m'offre beaucoup de choses que je ne trouve pas ailleurs comme de l'émotion, de l'évasion. J'aime leur style, leur excentricité, leur façon d'être et de penser. Il m'est impossible d'expliquer le déclic qui m'a fait aimer ce groupe. Je pense qu'il est hypocrite de ne pas avouer que ce que sort Indochine est bien. Pourtant je cherche à trouver ce qui fait que je suis fan du groupe. Mais je n'y arrive pas. Il y a sans doute des choses qui ne s'expliquent pas. Je trouve la musique d'Indochine "mieux que la drogue, plus brillante que la lumière, plus permanente qu'un hiver".

_________________________________

~ Morgane D ~

En ce qui me concerne le déclic Indo s'est passé il y a presque deux ans. En fait avant que la chanson J'Ai Demandé A La Lune ne sorte je n'avais malheureusement jamais entendu parler d'Indochine, sans doute à cause de leur absence médiatique et aussi de mon jeune age (j'ai 18 ans et demi). Il se trouve qu'en classe de terminale j'ai eu une amie qui était fan d'Indochine depuis longtemps et c'est elle qui m'a fait découvrir quelques chansons du nouvel album qui m'ont immédiatement séduite. Il se trouve aussi que la même année Indochine faisait un concert au Rhénus de Strasbourg et qu'elle voulait y aller. Je l'ai accompagnée mais personnellement je n'attendais rien de ce concert, je n'imaginais pas qu'en en ressortant je découvrirais ma seconde "idole" (même si le mot est fort déplaisant) après Balavoine qui allait diriger le reste de mon répertoire musical. En allant au concert je ne connaissais que 3 ou 4 chansons comme Mao Boy, Marilyn,... etc. Le concert d'Indochine a véritablement été une révélation pour moi. Par la suite j'ai acheté l'album Paradize et je tiens à préciser avec fierté que c'est le premier album que j'ai achète où toutes les chansons m'ont plues.

Je me suis intéressée à leur carrière, et pourtant il y avait de quoi être démotivé avec 20 ans de retard. Mais j'ai eu le temps de découvrir leurs chansons, et si toutes ne m'ont pas plues lors de la première écoute, j'ai été amenée (sans force) à les réécouter et je les ai adorées la deuxième fois. C'est étrange comme phénomène mais les mélodies restaient souvent ancrées dans ma tête et il fallait que je les réentende.

Aujourd'hui j'attends avec impatience leur nouvel album. Je guette leurs apparitions. Je suis heureuse de les avoir rencontré ainsi que leur musique. Les mois passent et je découvre toujours de nouvelles chansons qui me plaisent. J'ai tout mon temps. La musique a toujours eu beaucoup d'impact dans ma vie. Je remercie infiniment leurs auteurs et compositeurs.

_________________________________

~ Laura ~

J'ai 15 ans, cela fait depuis l'age de 9 ans que je connais Indochine.
Au départ j'écoutais la radio quand ils ont passé "3ème Sexe". 
Et en écoutant la musique et les paroles, j'ai tout de suite aimé le groupe. 
J'ai donc acheté leur premier album et j'ai continué à écouter leur musique et acheter leurs albums.
Et en attendant leur nouvel album avec impatience, j'écoute leurs anciens albums, surtout "3", "Wax", 
et surtout "Dancetaria" avec ma chanson préférée Stef II.
Et comme je ne peux pas aller à leur concert, je me réconforte grâce à leur DVD, 
mais ce n'est pas aussi génial qu' un live.

_________________________________

~ Mao Boy ~

11 octobre 2002, Emeline, une amie, décède dans un accident de voiture. Elle avait 19 ans...
Elle se fait enterrer sur LE GRAND SECRET. Tout simplement magnifique. 
J'ai su après que c'était Indochine ! J'ai emprunté PARADIZE à une amie.
Puis la suite arriva... INDO, INDO, INDO...
Merci Emeline, tu dois être fière de moi...

_________________________________

~ Rose Red ~

Je pense que mon amour pour Indo s'est intensifié au fur et à mesure du temps. 
Ca fait maintenant 4 mois que je suis fan et à ce jour je ne peux plus me passer d'Indo.
Une chose en particulier a fortement influencé cela... C'est en regardant Les Divisions De La Joie, 
quand je suis tombée sur She Night, j'ai eu tellement mal de voir Nicola souffrir comme ca 
que je pense ca a été un déclic qui m'a fait me rendre compte de cet amour pour Indo et ses membres...

_________________________________

~ Gwen ~

Mon amour pour Indochine s'est déclaré en 2001, à l'écoute du CD de mon père, le Zénith de 1986, puis, comme Paradize faisait son apparition, je l'ai acheté, sans trop l'apprécier mais tout en accrochant de plus en plus au Zénith. J'ai donc, à 13 ans, acheté un coffret comprenant L'Aventurier, Le Péril Jaune et 3 et je m'envolai au septième ciel. Indochine m'a fait prendre un nouveau chemin dans ma vie, mon chemin, celui que je suivrais désormais. A présent, j'ai tous les albums, et je ne peux exprimer aucune préférence puisqu'ils sont absolument tous extasiants (même Paradize, malgré le moyen départ !). Indochine m'a bouleversée et leurs prestations scéniques sont tout simplement exceptionnelles. Le concert du 24 janvier fut mon premier d'Indochine et je crois n'avoir jamais vécu une telle émotion, 
une telle jouissance. 
Je ne suis qu'une fan parmi vous tous. Pourtant je ne dérogerai pas à la règle. Je te remercie Nicola pour ce que tu m'as fait devenir, je te remercie, je crois que je ne peux pas dire tout ce que je t'aime.
Vivement le prochain album.
Kiss, love and sex.

_________________________________

~ Aelin ~

J'ai découvert Indochine en mai 2004. Mon père avait ramené à la maison le triple DVD du concert de Bercy. J'avais vaguement entendu parler du groupe alors je l'ai regardé par curiosité et là..... le choc ! Je n'avais jamais vu un concert pareil ! C'était surréaliste ! Toutes les chansons me plaisaient et la musique était à tomber par terre. Je me suis demandé comment j'avais pu vivre 18 ans sans jamais avoir connu ce groupe. J'ai couru de suite acheter l'album Paradize et tout les autres ont suivi rapidement. J'ai écumé les sites Internet pour en apprendre le plus possible sur eux.
Indo est le meilleur groupe français de tout les temps. Quelle différence entre les chansons niaises et les chanteurs préfabriqués qu'on nous impose ! Aujourd'hui, je suis complètement accro et je souhaite plus que tout de pouvoir les voir en concert, malheureusement je vis à la Réunion alors il y a peu de chances pour qu'ils viennent un jour. 
En tout cas, je leur souhaite de continuer encore très longtemps 
et j'attends avec impatience leur prochain album.

_________________________________

~ Melbina ~

Je me souviens qu'au début je détestais le rock. Pour moi, cela se résumait à "son de bourrin, son de vilain". Quand, en ce mois de novembre 2002, alors que je n'étais qu'en 4ème, ma soeur est arrivée avec l'album Paradize qu'une copine a elle lui avait prêté, autant dire que je ne m'y suis pas intéressé de près ! Pourtant, elle me le conseillait cet album, et vivement ! Puis elle a dû le lui rendre et moi, je ne l'avais toujours pas écouté ! A cette époque, non merci ! Un jour cependant, je me suis mise à fredonner "On s'en ira, on nous oubliera, ainsi soit il...". Autant dire que je ne savais absolument pas de quoi il s'agissait ! Et je ne l'aurai sans doute jamais su si cela avait échappé à ma soeur et si elle ne m'avait pas dit : "Ca ne m'étonne pas que tu fredonnes sans cesse cette chanson". Je me souviens tout simplement lui avoir demandé pourquoi, ce à quoi elle avait répondu : "C'est Indochine"... Quoi ? Moi, fredonner Indochine, un groupe que je croyais tout récent, sorti de nulle part ou (pire) dont je ne sais quelle Star Académie ! Je crois que je me suis rarement autant trompée au sujet d'Indochine qu'à cette époque ! Mais je vous avouerai que les quelques paroles de ma soeur ont semé le trouble dans mon esprit, du moins assez pour avoir envie de m'y intéresser... Cela n'aura pas échappé à ma soeur qui, en cette froide journée de novembre, m'aura fait écouter "L'Aventurier" qu'elle venait tout juste d'avoir. Et là... Je ne sais pas trop mettre sur cette chanson que je découvrais à peine mais... une chose est sûre, elle aura changé ma vie ; je me souviens l'avoir écoutée une bonne VINGTAINE de fois DE SUITE, inlassable... Limite si je m'exaltais pas dessus... Après, il faut avouer que mon nombre de chanson était assez réduit (J'Ai Demandé A La Lune, Mao Boy et L'Aventurier). Mais je m'en contentais largement et même si, à l'époque, je venais de recevoir plusieurs nouveaux CDs, une chose est sûre, je n'écoutais que ces 3 chansons là... Et c'est là qu'un doute est arrivé : fan ? Moi ?!?! Moi qui avait toujours évité cela, qui ne l'avait jamais été et qui pensait que je serais toujours au dessus de ça !... Puis un jour j'ai décidé d'aller carrément acheter "Paradize". Je vous avouerai qu'au début, j'ai eu 1 peu du mal à accrocher car je ne m'étais jamais intéressée au rock (voir tout en haut...). Mais quand mon père est arrivé au mois de janvier avec une petite surprise (Dancetaria, en solde), là je me suis dis qu'il serait temps que je m' y intéresse vraiment... Et le déclic n'a pas mis trop de temps à se manifester... 
L' histoire est en réalité un peu plus longue mais je vais m'arrêter ici... Indokisss.

_________________________________

~ Moon ~

Pour faire court : merci beaucoup à Marie qui a été mon déclic !

_________________________________

~ Sabrina ~

Indochine... je me souviendrais toujours de cette année 2002 : "J'ai demandé à la lune" passait tout le temps en radio !!! J'aimais énormément cette chanson, et quand j'allais dans des magasins, j'allais toujours écouter "Paradize", qui était proposé en libre écoute.
Je m'étais alors branché sur une radio "rock", Europe 2 (j'écoutais NRJ avant !!!), afin d'entendre plus souvent le dernier single du groupe et surtout "L'aventurier" (j'aimais ce titre sans savoir qui l'interprétait).
Cela me paraît loin aujourd'hui, lundi 15 août 2005 (j'ai 16 ans) ! Et pourtant, j'ai fait du chemin, j'ai grandi grâce à ce grand Monsieur qu'est Nicola Sirkis.
Même si pour certains cela parait inconcevable, Nicola m'a appris et m'a fait grandir, à travers sa façon d'être et ses textes.
Je lui dois beaucoup, énormément. Il a toujours été près de moi malgré lui quand ça n'allait pas.
Je me souviens également d'une émission télévisée à laquelle il assistait. Il y avait Raphaël Mezrahi qui lui avait alors demandé à quoi servait sa mèche de cheveux sur ses yeux. Nicola lui a répondu que c'était pour ne pas le voir !!! J'avais été un instant choquée par cette réponse, puis subjuguée par le charme que dégageait Nicola.

Depuis ces 3 ans et demi passés avec Indo, à acheter doucement chacun de leurs albums pour mieux les savourer, je ne vis plus que par ça pratiquement, Indochine est mon groupe favori. J'ai vécu et vis toujours des choses fantastique grâce à Indo, même en écoutant une chanson que je connais sur le bout des doigts, je frissonne.
Je n'ai jamais eu l'occasion de voir le groupe sur scène... mais cela va changer avec la tournée annoncée avec le nouvel album, tous deux attendus impatiemment ! 

MERCI INDO ET SURTOUT MERCI A NICOLA.

Je ne veux pas plus m'étendre sur ma vie avec Indochine, j'y passerai le restant de mes jours je pense ; mais je n'oublierai jamais ce jour d'avril où, alors que j'étais une petite fille de 12 ans en classe de 5°, j'ai entendu une chanson qui a changé ma vie.

 

 

Page 1 | Page 2 | Page 3 | Page 4 | Page 5 | Page 6 | Page 7 | Page 8 | Page 9 | Page 10

 

Déclic indo

...

Accueil


Indochine for ever...

http://www.indo4ever.com